Le Cimetière des Célibataires

Problèmes de couple : doit-on pardonner un adultère ?

Personne ne peut dire si oui ou non vous devriez pardonner l’adultère. En effet, personne n’a vécu ce que vous avez vécu et ne maîtrise à quel point les choses vous touchent (ou pas). Dans bien des cas, il est possible de faire preuve de compréhension et de laisser passer. Mais dans d’autres, cela paraît inconcevable. Quoi qu’il en soit, sachez que ce n’est pas parce qu’une personne vous a trompé qu’elle ne vous aime/respecte plus. Sans vouloir trouver des justificatifs à cet acte, il faut savoir que les choses ne se passent pas toujours comme on le souhaite. Quelquefois, elles échappent totalement à notre contrôle.

Pardonner un adultere
Est-il possible de pardonner un adultère ?

Pardonner l’infidélité : est-ce possible ?

Il est tout à fait possible de pardonner un adultère. Cela requiert tout simplement un grand effort mental et émotionnel. Parce qu’en fin de compte, les gens ne sont pas les mêmes. Chez certains, le fait d’avoir été victime d’un adultère peut véritablement empiéter sur leur confiance en soi. C’est un sentiment qui peut réellement détruire si on n’est pas très fort mentalement. Alors rien que pour ça, il serait préférable de prendre le temps de digérer la trahison. C’est seulement après cela que vous pourrez prendre la bonne décision.
Que vous décidiez de pardonner un adultère ou pas, l’essentiel c’est que vous ayez pris le temps de peser le pour et le contre concernant la relation, mais aussi concernant votre bien-être. Il ne servirait à rien de pardonner à quelqu’un pour ensuite nourrir des envies de vengeance, et de tromper vous aussi, ou pour voir son amour se transformer petit à petit en mépris ou en haine. Vous n’avez pas à vous forcer. D’ailleurs, l’adultère ne se pardonne pas réellement, il se comprend. Si vous peinez à passer à autre chose, il serait préférable de se séparer. Mais si vous prenez le temps de connaître les motivations de votre conjoint, il se pourrait que vous parveniez à passer l’éponge.

Comment un couple est-il supposé se reconstruire après l’infidélité ?

Pour mille et une raisons, il est possible qu’une personne décide de pardonner un adultère afin de sauver son ménage. Mais une fois cette étape franchie, le problème sera de se reconstruire, et surtout, de reconstruire le couple. Parce qu’après tout, les choses ne seront plus pareilles. Il n’y aura plus de confiance et l’estime et le respect que vous avez toujours voué à votre partenaire vont considérablement diminuer. La reconstruction du couple sera un véritable processus. Ce sera d’abord un travail intérieur, avant de pouvoir se projeter dans le couple.

Vous aurez besoin de temps et votre partenaire est tenu de comprendre cela. Commencez par discuter de ses motivations. N’était-il plus satisfait de vos performances sexuelles ? N’est-il plus amoureux ? Avez-vous des problèmes pour communiquer ? Est-ce le résultat de votre manque d’attention ? Vos petites disputes ont-elles joué un rôle dans cette affaire ? Vous devez crever l’abcès aussi difficile que ce soit. Si les choses ne sont pas très claires dans votre tête, vous aurez du mal à passer l’éponge. Si vous voulez qu’il n’y ait plus de cas d’infidélité dans votre couple, vous devez pouvoir discuter des manquements et essayer de trouver des solutions à vos maux. Parce qu’après tout, il faut aussi se dire la vérité : quand une personne est réellement épanouie et a tout pour être heureuse, elle n’a pas de raison d’aller voir ailleurs. À moins bien sûr qu’il s’agisse d’un obsédé qui peine à se contenter d’un seul vagin/pénis. Il existe des personnes qui sont tout simplement insatiables. Si vous avez le malheur de tomber sur ce genre de partenaire, fuyez-le.

S’assurer qu’il ne le refera plus

Pardonner un adultère est toujours possible. Ce n’est pas parce que votre partenaire vous trompe qu’il ne vous aime plus. En effet, il y a énormément de choses qui peuvent justifier son acte et qui n’ont rien à voir avec l’affection/l’amour qu’il vous porte. Généralement, ce genre de personne ne va pas récidiver. C’est d’ailleurs là toute la différence. Si vous êtes convaincu que votre conjoint nourrit réellement des regrets, c’est qu’il ne le refera plus. Dès lors, aussi difficile que la situation puisse être, il est possible de dépasser cette étape pour aller de l’avant.

Mais si vous ne décelez aucun regret, que vous avez l’impression que les propos de votre partenaire manquent de sincérité, alors ne vous étonnez pas s’il vous trompe de nouveau. En effet, peu importe à quel point une personne peut être un « beau-parleur », à travers certains actes/paroles/agissements, il est possible de savoir si cette personne mérite une deuxième chance ou pas. Ce n’est donc plus le moment de se laisser aveugler par son cœur. Il faudra se servir de sa tête pour régler ses problèmes de couple.